Accueil    

Suivez-nous sur

 

Adhésions Sept 2016 - Août 2017

= 50 € (licence UFOLEP + cotisation ALL + assurance + ...bonne humeur et esprit trail )

téléchargez le bulletin d'inscription ici 

Compte-rendu de l'Assemblée Générale du 1er juillet 2016 - rapport moral 

 

Prochains rendez-vous ....

 

Le Trail ou l’aventure au bout du chemin ! 

Vous souhaitez arpenter les sentiers à la découverte de paysages fabuleux et 

vivre en harmonie avec la nature ?  Alors le Trail est fait pour vous !

 

Le Trail, c’est une autre façon de courir. Ici, on prend son temps. 
Le temps de savourer, le temps de déguster, le temps de partager des émotions.
Ouvert à tous et à toutes, le trail est une façon unique d’aller à la rencontre de l’autre, de vivre des expériences hors du temps…
N’attendez plus, rejoignez nous !
Nous vous proposons :

....voici une vidéo qui peut vous inciter à nous rejoindre...ou pas !

 

CONTACTS : alljuratrail@orange.fr

Bertrand : 06 76 45 48 77 (Président)

Philippe : 06 84 61 48 20 (vice-Président) 

 

Actualité....actualité....actualité....actualité....actualité.....act 

- C'était la rentrée de la saison 2016 - 2017

Beaucoup de nouvelles jambes rasées et moins rasées...Bienvenue à toutes et à tous.

de Bourg à Lons par le GR59 ou 80 km d'une ultrAventure humaine et sportive 

ont participé : de gauche à droite Debout - Yannick, Philou, Baptiste, Sonia, Jean-Paul (assistance), Fred, Nicolas. Accroupis : Bertrand, Philippe, David et Manue. Manquent sur la photo, Paul et Nathalie pour l'assistance et Amélie qui nous a rejoint le 2ème jour

Jour 1 : 42 km, 1500 m D+
Née d'une soirée bien arrosée ou d'un jour de pleine lune, on ne sait même plus, cette sortie sur 2 jours sur la trace du GR59, du sud au nord, de Bourg à Lons nous a empli d'émotions. 
De l'appréhension d'abord en préparant nos affaires, essayant de ne rien oublier entre la soirée au camping, les pique-nique du midi et la tenue (ou plutôt les tenues) du parfait traiteur bien utiles en cas de pluie notamment.
Et de la pluie, on en a trouvé dès le départ sur les hauteurs de Treffort…pas bien grave, on rentre vite dans les sous-bois pour arpenter un single bien cassant avec ses pierres affleurantes. Déjà le premier rendez-vous avec l'assistance qui aura été très précieuse pour notre confort et notre sécurité : savoir que tous les 10 km environ, vous retrouverez vos affaires, quelques victuailles et surtout des têtes connues dans un environnement où la nature humaine semble avoir abandonné le terrain, c'est rassurant !
Le mont Myon se présente à nous…enfin pas aussi clair qu'on l'aurait souhaité. Les nuages de pluie l'enveloppe dans un grand drap humide. Pas plus mal pour le gravir mais la vue au sommet restera un mystère pour nous. La descente sera plus rapide et on commence à sentir les effets de notre remontée au Nord : un panneau indiquant la frontière avec la Franche-Comté de 1643 nous met en joie ainsi que la découverte de nombreuses vaches à la robe gris-bleue et des yeux noirs d'une rare beauté. Après avoir consulté l'autochtone local dans le village de Dingier, il s'agit de Blanc-Bleu de Belgique. Pas de souci, on remonte bien vers le Nord !
La pluie est de plus en plus forte à notre arrivée à Dingier, village étape pour le pique-nique du midi. Une grange accueillante sera l'endroit idéal pour reprendre des forces et sécher un peu.
Dur dur de repartir, les jambes sont dures, il pleut toujours autant et le premier single dans les bois, en descente sera fatal à Baptiste qui se tord la cheville. Grosse entorse, impossible de repartir. La pochette de survie va bien servir et le téléphone portable également pour appeler l'assistance à venir le récupérer sur la route la plus proche. Après 30 minutes, un SMS nous informe qu'il a bien été récupéré et rapatrié sur Lons. Quelle efficacité !
À défaut de s'extasier depuis les belvédères, la brume étant tenace, on fait dans le tourisme sacré en visitant vierges et grottes.
Au détour d'un chemin, un semblant de civilisation avec un être humain qui nous salue et nous demande ce que nous faisons ici. "Euh, on répond quoi ? vous croyez qu'on lui dit la vérité ?".

 

Nous sommes sur les hauteurs de Coligny et ça grimpe encore. On arrive dans la forêt des jonquilles au-dessus de Saint-Jean d'Etreux, là aussi les cueilleurs sont partis, nous laissant seuls avec nos premières douleurs. On arrive au 30ème km et ça commence à tirer. La partie pour rallier l'Aubépin sera indigeste : long chemin blanc en faux-plat montant…y a t-il un traileur qui aime ça ???
Arrivée au village, on poursuit notre découverte touristique en montant à la Tour : grave erreur (!). Ça monte, le ciel est bouché et la tour est grillagée. On repart direction Montagna le Reconduit, joli petit village jurassien où au vu de la carte, du profil restant et de l'état des troupes, on décide judicieusement de demander à l'assistance de nous rejoindre. Là, David, Philou, Fred alias le Dac (on vous racontera pourquoi dans un prochain épisode) et le Prési décident de continuer jusqu'à Marie (où on ne fera qu'une apparition!!) alors que le reste de la troupe descend dans la plaine se réchauffer au camping de Louvarel.
5 km encore bien éprouvant et enfin Marie nous salue (facile !).
Nath ne s'attarde pas à nous récupérer et file direction la plaine et le camping où le soleil…et les hollandais saluent notre arrivée. Les tentes montées, les équipes formées pour la nuit, il est temps de monter les couleurs et de savourer un bon apéro à la santé de cette première étape et à l'anniversaire de Sonia.

On s'était quittés à l'apéro…nous voici au petit déj. Le café a remplacé le "Pont" et les croissants la friture du lac. Assommés par une nuit usante aux multiples sources sonores (autoroute, ronflement, pluie), nous voici debout, rejoints par Amélie, la locale de l'étape, venue nous accompagner jusqu'à Lons. 
On avait quitter Marie sans peine, il faut y retourner pour lancer cette deuxième étape là-même où l'on s'était arrêté. Le soleil est "presque" là quand nous croisons l'antenne de Cuiseaux. Le rythme est bon, chacun gère son effort superbement. Soudain, le Dac (surnom donné à Fred pour son passé de sportif de haut niveau lors de son passage dans un club d'une grande ville jurassienne…) est touché. C'est la cheville. Je n'ai plus de glace mais du Voltarène et un peu d'arnica feront l'affaire avant que Yannick en bon secouriste lui installera un strapping salvateur.
Avec le beau temps retrouvé, les arrêts aux belvédères se font plus nombreux : celui du Chânelet permet de scruter la Bresse. Pas le temps de s'attarder quand même, le prochain rendez-vous assistance est à la Grande Biolée au-dessus d'une belle grimpette. Les filles gèrent superbement même les arrêts pipi toujours savamment placés ! Nous arrivons maintenant dans les bois au-dessus de Beaufort. On commence à reconnaître des chemins familiers, déjà utilisés lors de nos sorties dominicales. Pour certains, les longueurs deviennent pesantes et c'est pas la descente sur la combe de Rotalier qui ramènera du baume au coeur mais plutôt le ravito idéalement installé par Nathalie et Paul avec vue sur la combe. Au menu, melon, jambon, Comté, Tuc arrosés d'une bonne mousse et de vin et un délicieux gâteau au chocolat et aux courgettes concocté par Manue. 1 heure plus tard, nous étions repartis par Rotalier puis Grusse avant d'escalader Saint Laurent la Roche. Le soleil commence à taper fort, les muscles se raidissent, les doigts de pied s'agrandissent, les chaussures s'épaississent…bref il est temps de faire une pause avant de dérouler jusqu'à Lons. 
La Huarde sera gravie allègrement…le temps d'admirer la vue sur la plaine et le Haut-Jura et de nous donner des idées pour une prochaine épopée ?
Le GR à cet endroit nous oblige à courir. On voit ici les effets des entraînements. La foulée est légère, le rythme soutenu. Ça sent l'écurie. Passage à Montorient, dernier arrêt à Macornay puis c'est le retour par le chemin qui longe Mancy où un taureau charolais décidait de nous faire une belle surprise. 
L'arrivée en ville se fera groupée, tous unis dans un dernier effort pour partager jusqu'au bout un grand moment sportif et humain.

"Seul on va plus vite, Ensemble on va plus loin" : la devise de notre club s'écrit aujourd'hui en lettres capitales.

Merci à toutes les actrices et tous les acteurs de ce week-end mémorable...

les 14, 15 et 16 juillet : l'UTTJ

120 km autour de Saint-Claude pour Micka, Johann et Paul qui nous raconte son épopée :

Jeudi 14 juillet : Prologue 15 km D+760 m

Après perception du dossard, je retrouve les collègues ; Micka, Johann et nos amis parisiens Laurent et Rachel (en relais).Température un peu fraiche, parcours sans grande difficulté : rythme cool, la peur du lendemain 1h52, aussitôt fini ; bière , repas puis prépa matos pour le lendemain

Vendredi 15 juillet : 60 km D+ 3200 m

Départ 7 h, après un tour dans St Claude il faut débuter par l'ascension du Mont Chabot (en 2 fois cette année suite aux interdictions des proprios, donc presque au somment on redescend et on remonte). Arrivé au 1er ravito avant Rocheblanche je croise Robert en tenue, qui est venu en découdre. Il me rattrape dans le bas de la montée, que l'on fait ensemble jusqu' à la bascule ou nous retrouvons Johann. Nous ferons le chemin ensemble jusqu'aux Moussières par intermittence. Après le ravito je décide d'accélérer car je sais que c'est une partie longue jusqu'à la borne au lion et sachant que mon pote Jean-Marc me dit que Micka est passé il y a 30 mn, ouf!. Le chemin est une succession des combes et de montagnes à vaches avec le fameux mur de la combe d'enfer (lieu de sorcellerie au moyen-âge d'après des recherches du Sam). A quelques kms de la borne je croise Delphine partie à l'encontre de Johann. Au ravito , c'est dur car c'est un double et l'on a en face de nous ceux qui ont revienne du Chalam donc avec 50 mn d'avance sur nous. J'attaque la boucle avec un terrain plus gras et une température de 12°, cela se complique. Mais je retourne au ravito 1 heure après pause comprise et cette fois c'est moi qui ai une heure d'avance sur ceux qui arrive. Je repars sur La Pesse en découvrant qui n'y a plus de ravito et qu'il faut faire 1.5km sur la route avec cette nouvelle formule. A la croix des couloirs Jean-Marc et Alexia sont bénévoles afin que chaque coureurs participe au cairn en hommage à notre ami Jean-Louis. Descente sur Coyriere, mon genou commence à montrer ses limites, ravito toujours aussi fou, un bénévole m'accompagne quelques temps pour me relancer. Je rattrape Rachel plus loin et je commence la remontée sur la gaité ou 2 chiens complément fous décide de me suivre, j'essaie de m'en séparer mais impossible, ils sont carrément débiles et me suivront jusqu'à St Claude. Arrivé en 9h50; Bière(s)

Samedi 16 juillet : 43 km D+2600m

Départ toujours 7h : pas mon étape préférée: on commence par une première boucle de15 km ou je reste vers Johann jusqu’à une descente cool ou je décide de faire a bloc, je sais que cela va pas duré car la douleur de mon genou devient insupportable dans les gros pourcentages. A l’entrée de St Claude je retrouve Bertrand qui est venu courir la 2eme boucle, donc après le ravito on repart ensemble à l’assaut du mont Bayard : montée au pas tellement le chemin est escarpé. Après de nombreuses fausses joies, ou l’on croit arrivé au sommet, je fais la descente à plein régime mais pas de chance je croise des coureurs qui remontent en me disant qu’il n’y a plus de balise. A mon avis , un comique a déplacé la balise qui barrait le mauvais chemin. Du coup on se retrouve une quinzaine de coureurs pour rallier le ravito de Vaucluse. Après avoir salué Delphine nous repartons pour les gorges de l’abime avec Trooper qui fait une animation musicale. Bertrand me laisse pour faire la dernière partie avec Johann. Après la sortie des gorges c'est la montée du crêt pourri avec ses grandes rampes et son chemin blanc au somment ou il faut s'efforcer de trottiné. Après le passage de la crête, la descente est un calvaire pour mon genou mais j'atteins le ravito de la Main Morte à bout de force. Je m'assois et retrouve Delphine et sa fille en train de déguster un MacDO (même pas envie). A partir de ce moment j'en ai marre et j’ai envie d’en finir au plus vite. Je fais le chemin du Grodar le plus vite que je puisse en profitant de la pente légère. A la sortie du chemin un bénévole m'annonce "plus que 2 montée", bordel j'y vais. A la fin de la première je retrouve mes amis Rachel et Laurent jusqu'au ravito improvisé chez un habitant. Et dernière montée dans le mont Bayard, j'ai l'impression de refaire celle de ce matin,  la différence qu'à cette heure cela commence à chauffer. Dernière descente (faite en marchant) me voilà dans St Claude et sur la ligne d'arrivée en 7h58, ouf! Et j'apprends que j'ai gagné un lot (50€ en bon d'achat dans un magasin de meuble aux Rousses, pas mal c'est mieux que 3 numéros gratuits à la voix du Jura …). Je 'assois à l'ombre en attendant les collègues, Laurent et Rachel, Johann et Bertrand, Micka doit être déjà à Lons à cette heure.

Superbe épreuve et bénévoles géniaux comme les autres années, dommage que j'ai payé cher mes efforts le dernier jour, mais vu le cumul difficile de faire mieux. Merci à tous pour vos messages, merci à Bertrand et Robert.

 

10 juillet : la rando des 4 châteaux à Mirebel

de la sueur et des larmes...

le 3 juillet : des puces au pied !

le 1er juillet, Assemblée Générale à Chille

Une trentaine d'adhérents s'est retrouvé dans le cadre champêtre de Chille pour assister à l'Assemblée Générale du club. A l'issue, tous se sont retrouvés autour d'une bonne table pour poursuivre les discussions et évoquer les sorties futures.

le 21 juin : soirée spéciale "Free to Run"

à l'invitation du directeur de la Médiathèque, le club était partenaire de cette soirée cinéma consacrée à la course à pied. "Free to Run" ou la naissance de la course à pied hors stade à travers les exemples du marathon de New York et de Marvejols-Mende. Une découverte pour de nombreux coureurs présents dans la salle et une crainte : que le trail suive les mêmes travers marketing que la course hors stade.

le 18 juin : Samoëns Trail Tour

De l'eau sous toutes ses formes, de la boue. Une véritable épopée ce trail de Samoëns pour les 11 membres du club. Sur le 80 km, Philippe réalise une grande perf en mettant 14h, suivi 2 heures plus tard par Mickaël. Robert termine tard dans la nuit (à 2h du matin), heureux d'être venu à bout de ce trail d'enfer. Sur le 33 km, c'est Rémy qui passe le premier la ligne d'arrivée suivi de près par David et Yannick. Sonia, Manue et Anne se font quant à elles plaisir sur le 17 km.

 

le 12 juin : Fiest'All

c'est la journée festive de toutes les sections de l'ALL. On a courru un peu le matin dans la boue et la pluie et après le barbecue, place aux activités inconnues pour nous : volley, basket, tennis de table, tandem, karaté. Une belle journée d'échanges fraticides où la section trail était bien représentée.

+ d'infos, ici

Week-end des 5 & 6 juin à la Transjutrail

Direction le Haut-Jura en ce week-end de juin. Le samedi pour présenter le trail des Reculées sur le village installé en coeur de ville à Morez et le dimanche pour courir. Nos couleurs étaient représentés sur toutes les distances, 72, 36 et 23 km.

 

18 mai : la soirée des bénévoles du trail des Reculées : chacun son tour !

Après avoir officié durant 2 jours à l'accueil de plus de 1900 compétiteurs, les bénévoles ont pris du bon temps ce mercredi dans la salle des fêtes de Conliège. Plus de 140 ont répondu à l'invitation. Le célèbre poulet au Vin Jaune et aux morilles était au menu de cette soirée de retrouvailles. Chaque bénévole repartait ensuite avec un CD souvenir où sont compilées les photos et les vidéos de l'épreuve.

6, 7 et 8 mai : un week-end familial mémorable !

C'est devenu maintenant une tradition, pendant le WE de l'ascension, nous en profitons pour aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs. Après chamonix (où l'herbe était encore blanche !), cette année, direction l'Alsace vosgienne ou les Vosges alsaciennes. C'est à Bourbach le Haut, tout près de Bourbach le bas pour situer, que notre camp de base est installé. Un charmant centre de vacances avec toutes les commodités, en libre gestion mais sous la surveillance d'une gardienne de l'ordre moral ! Le vendredi a été culturel avec visite de la ville de Mulhouse ou du zoo ou du Musée de l'Automobile et parcours insolite en minibus sur les voies du tram..."y avait pas de panneau, ça passe". Le peloton de 50 personnes avec femmes et enfants rejoignait ensuite la montagne, à 800 m d'altitude où la fraîcheur était bienvenu pour ce 1er (et peut-être seul) week-end ensoleillé du printemps.

Tout le monde avait amené des victuailles surtout liquides d'ailleurs, un traiteur local s'occupant de nous concocter de bons petits plats : lasgnes le vendredi et choucroute le dimanche.

Le temps de refaire le monde autour d'un marc et de plusieurs bières, le samedi était déjà là pour beaucoup qui avaient décidé d'aller de l'autre côté de la frontière, à Europa park. Le reste de la troupe profitait des chemins de randonnée, nombreux ici mais pas toujours d'actualité. Tant et si bien qu'il fallait appeler des chauffeurs à la rescousse pour rapatrier les 15 courageux partis à l'aventure mais qui ne retrouvèrent jamais le chemin du retour !

Un samedi bien épuisant pour tout le monde, qui se terminait autour de saucisses et de choux et d'histoires de trail à n'en plus finir.

Le dimanche était consacré à la course à pied : un petit décrassage pour certains, une grosse séance pour d'autres au milieu de cette pierre rosée si caractéristique du massif vosgien. L'apéritif permettait à l'ensemble du groupe de profiter une nouvelle fois de ce cadre enchanteur, savourant ces moments de franche camaraderie.

24 Avril : du monde au trail de Clairvaux, belle représentation et réelles performance

les 2 & 3 avril : tous sur le pont pour la 12ème édition du trail des Reculées.

Une belle fête à la gloire du trail avec 1900 participants sur les 4 courses.

27 mars : chez Christophe à Frontenay

20 mars, c'est la reco du trail des Reculées

- 13 mars : sortie au bon air de la Bresse depuis Arlay

 

 

28 février : sur la voie du tram...

24 au départ du Parc pour parcourir la voie verte au-dessus de conliège, la source de la Diane, le chemin des Chamois.

21 février : du côté de Gevingey

25 km ou 14 km suivant le parcours choisi au départ de la Mairie de Gevingey. C'est Yannick qui guidait la troupe. Superbes !

7 février : même pas mouillés !!

c'était le week-end de la Percée et pour nous les Côtes du Jura : 15 km avec Montaigu, Mancy, Montciel soit 500 m de Dénivelé. Bien mouillés mais heureux de partager un bon moment : ici dans les écuries de Mancy !

31 janvier : la reco du 29 km du trail des Reculées

Belle idée des étudiants de Mancy de proposer de se déguiser. 57 au départ dont 22 du Club. Bonne ambiance et délicieuse soupe à l'oignon.

24 janvier : la reco de la reco. Ici à la fontaine de Pannessières

17 janvier : à l'Étoile et sous la neige, guidés par Philippe Videlier

10 janvier : 1ère reco du trail des Reculées à Baume les Messieurs

40 traileuses et traileurs dont la moitié du club...toujours un plaisir de parcourir ces sentiers. La vidéo de David pour vous faire saliver...

elle est bonne la soupe ???

1ère sortie de l'année :

la palme d'Or du meilleur metteur en scène de traileur est attribuée à : David 

Dimanche 27 décembre : sortie Crémant Papillottes.

Après la séance VMA de la veille, les corps étaient plein d'ardeur pour cette sortie délocalisée à Macornay. Guidés par Philippe et Olivier, nous étions 27 à partir à la découverte des trésors du secteur. À commencer par la grotte, blottie au pied de Bornay. Puis ce fut le monument dédié à Néron, illustre Saint né à Bornay pour finir par le "Colorado", ces falaises calcaires un peu envahies par les buis mais toujours aussi grandioses.

Au retour, sur la place de Macornay, nous attendaient le crémant et les papillottes pour clôturer l'année en beauté.

 

Vendredi 18 décembre : sortie de nuit à Vercia

Une sortie devenue mythique...16 km dans la nuit et sur les chemins du Revermont entre Gevingey et Vercia. Une vingtaine de lueurs au départ et 35 gaufres à l'arrivée...cherchez l'erreur !

Souvenirs de la sortie de Dimanche 13 décembre :

27 au départ de Publy sur les traces des châteaux de Beauregard et Binans

avec la musique, ça passe mieux !!

 

La SaintéLyon : pour tous les goûts !

En relais, en solo, sur le 44 km ou le 72 km ou sur le salon, le club était bien représenté à la SaintéLyon.

Bravo à (de gauche à droite sur la photo) : Sébastien, Thierry L, Johann, Delphine, Noël, Thierry F. ainsi que Amélie, Anne et Mickaël qui ont défié la nuit pour vivre une expérience hors du temps. 

Voici le récit de Johann:

Une belle aventure vécue avec une belle équipe. Nous avions décidé de partir et finir ensemble, nous y sommes arrivé.
Arrivé vers 17 heures à Lyon pour le retrait des dossards qui à duré 2 heures car beaucoup de monde et des soucis de l'organisation pour donner les dossards, pas top pour préparer une nuit blanche.
 
Repas avec tout le monde (Noel, Thierry, Sébastien, Delphine et moi) puis départ vers saint Etienne vers 21h30 pour rendre la voiture et se présenter au départ à 11h 15.
Départ à minuit avec 7500 autre coureurs sans trop bouchonner. Départ un peu rapide pour l'équipe malgré la distance à parcourir, heureusement tout à bien ralenti après dix kilomètres dès les premières cotes.
On voulait arrivé au 40eme km frais, c'était raté. Malgré le beau temps et les température clémentes (-2 à 2 ° quand même), nous étions déjà tous bien calmés après sainte Catherine et chacun y allait de son coup de mou. Sauf Thierry qui fidèle à sa devise n'a jamais douté (comme lui avait dit son petit fils "Un Larderet n'abandonne jamais"). Ensuite nous avons eu un beau rebond après le 50eme Km qui nous à permis de profiter du lever du jour et de finir la course pour l'apéro.
En résumé, une course sympathique car populaire, de nuit avec une belle ambiance, mais beaucoup trop de participants, des ravitos inaccessible jusqu'au 50 eme km et une distance tout de même pas facile à aborder (en tout cas pour nous).

Les moins fatigués (encore que !) ont tenu le stand du trail des Reculées pendant 2 jours : Paul, Philippe R et Philippe L, Jean-Bernard et Bertrand ont accueilli avec Comté et Vins du Jura les potentiels candidats. Partagé avec Volodalen et enrichi par le CDT, ce stand a marqué les esprits.

Dimanche 29 novembre : à Crotenay

Nous étions une quinzaine au départ de Lons pour rejoindre le point de rendez-vous avec les traileurs Champagnolais. Pluie froide et vent du sud, la montée sur la côte de l'Heute nous réchauffait vite. Un petit arrêt au bélvédère et c'est la descente sur Besain et le tour du Lac. On ne s'y attardera pas...l'apéritif offert par nos hôtes d'un jour nous appellait déjà

Dimanche 22 novembre : à Courlans

22 chaussures boueuses après cette sortie de 17km dans les bois de Ruffey au départ de Courlans. Bien guidés par Yannick, nous avons découvert de superbes chemins mais aussi une vache très proche de notre passion. 

Vendredi 20 novembre : soirée familiale à l'Ermitage

Belle soirée que cette rencontre familiale dans un lieu emblématique de tout traileur du bassin lédonien. Malgré un temps venteux et pluvieux, plus de 30 personnes et quelques courageux qui sont montés à la frontale (Mickaël, David, Robert et Philippe) ont partagé les victuailles de chacun. 

Ça a été l'occasion de choisir également les sorties pour 2016...

Malheureusement, cette soirée était ternie le surlendemain par l'annonce de l'incendie de la Bergerie qui jouxte l'Ermitage. Nous serons là pour la reconstruire !

Dimanche 15 novembre : au bout du tunnel

une petite vidéo du groupe de 24 à la sortie du parc de Lons pour un trajet en commun jusqu'à Conliège puis 2 groupes : 24 km pour le ML et 14 pour le L

Dimanche 8 novembre : sur tous les fronts

Les couleurs du Club étaient représentées sur de nombreux théâtres sportifs :

* à Plainoiseau pour le tour du Mont Génezet avec Sonia, Dawn, Thierry, François et les 2 Philippe,

* à Nice avec Delphine et Yohan accompagnés de Noël qui ont frisé les 4h du marathon

* dans les bois pour une douzaine d'autres licenciés avec un départ excentré à la cantine municipale : 18 ou 13 km, y'en avait pour tout le monde.

Dimanche 25 octobre : du Baume au coeur

Sortie excentrée ce dimanche avec Baume les Messieurs en guest star. Départ à 9h (cool le changement d'heure !) du parking en haut des monts de Pannessières. Un départ en pente douce pour rejoindre le bélvèdère des roches de Baume à Crançot et prendre la photo du jour. Puis c'est l'extase du traileur par ce single qui longe la Reculée : 6 km pour rejoindre la croix de Suchot. A droite la forêt, à gauche le vide : le choix est vite fait ! La descente sur Baume se fait par le GR. C'est ici que les groupes se dessinent. Le L (Light) remontera par les échelles de Sermu (ouf !) alors que le ML (Moins Light) part du côté de Granges sur Baume, longe les falaises et redescend à la Pérouse. Ici, un dilemne se pose : remontée par les échelles de Sermu ou par le petit chemin qui monte en douceur ? Le choix est vite fait, la douceur...tout en longueur pour revenir aux voitures. 18 km et 600 m de D+ pour le ML et 12 km pour le L.

Dimanche 11 octobre : on prend de la hauteur !

Une quinzaine de licenciés pour cette sortie dominicale avec pour objectif de titiller le soleil...Mission réussie alors que le brouillard brouillait la Bresse, nous décidions de changer de programme et de partir dans nos coins préférés. 

Parcours commun pour les 2 groupes jusqu'aux 100 marches et puis séparation. Retour pour le groupe light avec près de 15 km au compteur et 20 km pour le "moins light" à la découverte de petits singles surprises ajoutés au Trail des Reculées.

D'autres étaient au Trail des 7 Monts à Septmoncel : Nono monte sur le podium des V3, Paul, David et Philippe s'en donnent à coeur joie.

Dimanche 27 septembre : sur les traces du Yannick

1ère sortie excentrée de la saison depuis Frébuans. C'est Yannick qui nous guide sur ses chemins d'entraînement. Un parcours en commun jusqu'à Gevingey puis les 2 groupes se séparent : 13 km pour ceux qui suivent la foulée d'Olivier et 20 km pour les autres qui arpentent les crêtes jurassiennes de Montorient à Saint Laurent la Roche. Magnifiques parcours aux couleurs automnales...

 

- Dimanche 20 septembre : 20/20

Nous étions 20 en ce 20 septembre pour un parcours de 20 km environ à la moyenne de 20 km/h (j'en suis pas trop sûr...)

 

 

Samedi 19 septembre : Duo Trail des Crozets

il fallait être 2, il fallait être costaud et bien synchro.

Bravo à Delphine et Yohann, Paul et Fred, David et Samantha, Yannick et Franck;

+ d'infos et les résultats dans l'Équipe

Vendredi 18 septembre : 1ère sortie de nuit

11 à se perdre dans la nuit étoilée : rencontre avec un blaireau et un lièvre. Du pur bonheur !

C'est la rentrée !

RDV les Mercredi à 19h et les Dimanches à 9h au Parc

Presque une vingtaine de traileuses et traileur au départ du parc ce dimanche 6 septembre pour inaugurer la nouvelle formule du club : départ groupé puis 2 parcours Light et moins Light en l'occurence 12 et 20 km.

 

 

Sortie Club aux Crêtes Vosgiennes 22 - 23 Août

Nous étions 14 au départ de Lons pour migrer dans les Vosges telles des cigognes. Cette sortie familiale avait un air de découvertes...nous ne serons pas déçus ! Partis le samedi, nous faisons route jusqu'à Eguisheim, joli petit village alsacien situé au sud de Colmar et reconnu plus beau village de France lors de l'émission de France 2. Tout est là, les cigognes, les géraniums (un peu sécos quand même !), les maisons à colombages, les touristes...mais pas trop d'endroit pour pique-niquer. Pas de souci, Monique héle une charmante autochtone qui nous propose son jardin à l'ombre. Un petit macvin pour fêter tout ça et nous voilà d'attaque pour monter dans les Vosges récupérer nos dossards au Lac Blanc. Une petite ballade digestive pour admirer le paysage depuis les crêtes et "repérer" le parcours du lendemain et direction l'hôtel des Fines Fleurs du Terroir. Pour y accéder, une route serpente entre les forêts de résineux où l'hôtel est blotti. Chacun s'installe dans sa chambre aux noms qui nous rappellent l'armée - Rhin et Danube, Baden-Baden - mais point de mauvaises surprises dans notre hébergement. Un petit apéro local et puis place à table. Philippe avait choisi le lieu mais point d'info sur le menu. Le chef nous le présente : 

- foie gras de canard maison et son caramel

- choucroute avec cuisse de canard

- tarte aux myrtille

Un vrai festin avec des produits locaux et de qualité. Un bonheur de partager ces moments là !

Le lendemain, après une bonne nuit, place aux courses : 2 distances de 14 et 33 km.

Pour Philippe, David, Yohann, Jean-Bernard, Virginie et Bertrand, ce sera la longue distance tandis que Monique et Philippe partiront du col de la Schlurt. Beau temps, terrain souple mais caillouteux, public nombreux (près de 1800 participants sur les 2 courses), les conditions sont idéales pour avaler les crêtes tel un chamois jurassien. En fait, ça fait mal aux jambes ce truc de fou !! Ça arrête pas de monter, de descendre, faut faire attention aux cailloux, à celui qui est devant toi...en fait tu perds beaucoup d'énergie à faire attention où tu mets les pieds. C'est ça qu'on doit appeler du Trail !

Juste le temps de rallier l'arrivée, qu'un orage nous invite à plier bagage et retrouver notre Jura.

 

 

 

 

Août 2015 : sur tous les fronts

Ce premier week-end d'août a vu de nombreux coureurs arpenter les chemins du Jura et des Alpes. Les plus nombreux étaient au Trail de Vouglans. Sur le 39 km, ils étaient 5 à découvrir le nouveau parcours très sélectif. Guillaume emmenait le peloton suivi de Yannick, Paul, David et Thierry (voir photo du départ).

Sur le 17 km, Philippe était le plus véloce. On retrouvait également Amélie, Joël, Jean-Bernard et Noël qui bouclaient le parcours sous un petit crachin rafraîchissant.

Julien lui avait choisi d'inaugurer une nouvelle épreuve en Savoie. Un K2 vertical : passer de 1220 m d'altitude à 3220 m en moins de 8 km, voici le challenge à relever pour les 200 participants. Malgré son jeune âge (il est cadet), Julien réussissait une superbre performance en 2 heures et 18 minutes. Les cuisses bien raides mais heureux de porter les couleurs du Jura au plus haut !

Encore 1 podium pour Michel !

Après le trail du pilat, Michel s'est illustré une nouvelle fois en finissant 2ème du trail à Plaimbois du Miroir dans le haut Doubs. Une belle performance !!

 - Juillet 2015 : Récit de Paul Roulin sur sa virée à l'UTTJ

Samedi réveil 5 h pour rejoindre le départ. Début en queue de peloton pour l’ascension du Mont Bayard dans les bouchons, vu la température ce n’est pas plus mal mais les gens s’impatientent, je me dis que dans 4h après Chabot on devrait beaucoup moins les entendre. Passage du crêt pourri avec sa descente raide et retour a St Claude par le Grodar. Je retrouve Fred qui est dans un jour sans  il me dit qu’il va arrêter là. Ravito de Serger, 25 km en un peu moins de 4h, ça va mais je sais que les choses sérieuses commencent maintenant. Attaque du mont Chabot et avec une grosse chaleur cela se passe très mal pour certains, j’arrive au dessus à bout de force, plus de relance juste marcher pour redescendre dans la vallée de la Pérouse et atteindre le ravito de Pré-Martinet. Là les dégâts du Chabot sont visibles ; concurrents couchés  ou agars tout le monde se dit que cela va être très compliqué. Il faut se faire Rocheblanche en pleine fournaise, je décide de suivre 2 filles qui montent sur un bon rythme mais au bout de 20 mn j’explose, il va me falloir m’assoir 2 fois et 1h10 d’ascension. Au dessus il doit me resté 3h dans les Platières pour rallier Mijoux. J’essaye de limiter les dégâts et comme je ne me fais pas doubler le moral est bon et je me dis que je ne suis pas si mal. Un problème apparait avec mes orteils du pied gauche, suite aux raides descentes cela à taper fort, le moindre caillou dessus me fais hurler.  Arrivé après 10h25 pour 56 km, ouf. Retour à St Claude pour un BBC et au lit. 

Dimanche réveil  4h45 pour remonter à Mijoux. Je m’aperçois que je suis arrivé 72e et que l’on est plus que 168 ce matin. Départ en vagues : 6,7et 8h selon son heure d’arrivée de la veille. Départ sur un bon rythme, les pieds vont mieux j’ai changé de chaussures (asics toutes neuves : 0 kil au compteur) et mis 2 paires de chaussettes pour amortir les chocs. Un peu moins de 2 h pour le Colomby de Gex, pour un 2eme jour cela n’est pas mal. Arrive la descente de Lelex : l’horreur mes orteils se réveillent chaque appui est une souffrance, tout le monde me double. Au ravito de Lelex j’ai l’idée lumineuse de virer une chaussette sur le pied ou je souffre. Je vois arrivé Eric Martin qui souffre du même mal que moi. Il pense abandonner mais repart après qq encouragements. Je repars comme ça avant la grosse montée de 300D+ je fais un bout de route avec Pascal et j’attaque la cote sur un bon rythme pour arrivé à la borne au lion, ou l’on doit faire une boucle pour gravir le Chalam. Je m’aperçois que je n’ai plus mal aux orteils ou que je ne les sens plus. Bref avec un groupe on fait une montée très rapide du Chalam et je m’aperçois que mes jambes et mon souffle sont bien et que surtout je peux courir dans les descentes. Je décide de tout donner et que chaque fois que je vois qq’un devant j’essaye de le rattraper. Je garde le rythme jusqu’au  bout pour finir en moins de 9 h.

 Ravi d’avoir bouclé sans dégâts ce 3eme UTTJ. Ravi d’avoir partagé avec des passionnés du trail ce week-end. Comme toujours une organisation au top, des bénévoles aux petits soins lors des ravitos, des spectateurs et des riverains qui ont su nous motiver pour continuer. Et aux personnels de la croix rouge, omniprésent, qui n’ont pas du chômé. J’espère l’année prochaine faire découvrir cette course à l’ambiance si extraordinaire aux collègues de l’ALL et peut être aussi découvrir pour moi l’ambiance bivouac de Mijoux.

 

Assemblée Générale de la section : jeudi 2 juillet à 18H30 (brasserie de l'Étoile)

Une trentaine de présents pour une soirée pleine de TIC.

Le rapport moral fut en effet consacré à l'Ethique du traileur mais aussi aux tics du traileurs et aux tiques du traileur. D'ailleurs, chaque licencié reçu son nécessaire pour rétirer ces petites bêtes bien envahissantes. Le rapport d'activité mit en avant la soif de découverte de nouveaux horizons alors que le rapport financier fit état d'un solde positif grâce aux bénéfices engendrés par l'organisation du trail des Reculées.

Principales décisions : tarif licence inchangé = 50 € (avec assurance et affiliation UFOLEP donnant droit à l'inscription sur toutes les courses sans certificat médical).

Prise en charge de 50% des tenues du club (maillot, veste).

Prise en charge de 100% des frais de déplacement dans le cadre d'une sortie club.

Réduction chez notre partenaire Running Conseil ( - 20%).

 

- Retours du Trail du Pilat et de la Transjutrail

Monique, Jean-Bernard, Philippe et Michel ont arpenté les sentes du trail du Pilat en ce début juin. Descendus la veille, ils ont profité du bon accueil local pour engranger les protéines nécessaires à l'escalades des sommets du Pilat. Belle performance de Michel qui monte sur la 2ème marche en V3 sur la plus longue distance (45 km).

Pendant ce temps, Delphine, David et Noël parcouraient les alpages jurassiens sur les traces des passeurs de chocolat suisse !

WE de l'Ascension à Chamonix

Nous sommes 15 à partir ce vendredi de lendemain de Jura de Haut en Bas organisé par nos amis cyclos. Départ le matin pour certains et en soirée pour les autres. Super, la neige nous accueille dès notre arrivée. Il tombe 10 cm en près de 3 heures ! On en profite pour faire un bon feu de cheminée. Ça se calme un peu l'après-midi, on en profite alors pour descendre à Chamoni (David nous interdira de prononcer le x) !

Quelques achats et on retrouve le groupe de Philippe pour remonter dans notre chalet situé à 1400 m d'altitude. On avait bien fait de prévoir la raclette ce soir !

Heureusement, samedi matin, un beau soleil vient lécher notre chalet. On décide d'aller tutoyer les sommets en mode trail. Les 2 Philippe, David, Michel, Paul et moi-même (avec la boule de neige sur la tête)

Direction l'aiguillette d'Argentière et 2000 m d'altitude pour ceux qui n'auront pas peur de monter sur les échelles de la mort !!! Retour au chalet pour retrouver les femmes et les enfants et décider du programme de l'après-midi. Notre choix se porte sur le train de la mer de glace jusqu'au guichet où le tarif exhorbitant nous laisse pantois et décidé à apprécier la montagne autrement. Un passage à l'office du tourisme et Philou nous dégôte un parcours qui débute près du golf et qui monte à un chalet d'alpage où la vue est magnifique sur l'aiguille du midi.

Une belle promenade en famille où beaucoup se sont dépassés pour profiter de ce joli panorama. Retour au chalet pour une soirée pâtes bien méritée dans une ambiance marquée par les fantaisies de David.

Dimanche matin, Paul, David et Philippe tentent de faire le tour par le lac Blanc mais le trop plein de neige les en empêche. Philou et Michel les accompagnent jusqu'à la tête au vent, endroit stratégique bien connu de tous les traileurs de la CCC ou de l'UTMB. La rencontre avec toute une famille de bouquetins reste un moment fort de cette matinée. 

Pour les autres, la matinée est consacrée aux sports de glisse...la luge d'été. petits et grands s'en sont donnés à coeur joie. 

Un petit pique-nique, un coup de balai au chalet et c'est déjà le retour pour un magnifique we à la montagne !

3 mai, sortie pluvieuse mais heureuse

on a de la chance de vivre ici...bon il pleut un peu, souvent, à la folie mais c'est ce qui rend nos forêts si belles et notre végétation si accueillante pour un traileur.

Aujourd'hui, c'était le déluge mais par une température très agréable. On a pu tester l'imperméabilité de nos baskets. Ça passe !

Trail des Lacs à Clairvaux, 26 avril

Belle affluence, beau temps, bons passages techniques, pleine réussite pour nos amis de clairvaux où Thierry, David, Philippe et Yannick ont porté haut les couleurs du club

Dimanche 12 avril : le Trail des Reculées

Certains l'ont couru, d'autres l'ont organisé, tous l'ont apprécié. Bravo à toute l'équipe organisatrice et aux bénévoles d'un jour pour avoir participé à la réussite de ces 2 jours de fête dans un esprit trail.

retrouvez toutes les photos du trail, sur www.traildesreculees.fr

Dimanche 5 Avril

encore des chemins inexplorés, des pistes sauvages, des traces que seules les biches connaissent. 17 km, 600 m D+. Que du bonheur !

 

Dimanche 29 Mars : Michel et Bertrand au pays d'Angela !

 

Pour tisser des liens avec nos homologues d'Offenbourg, ville jumelle de Lons le Saunier, nous avons participé au déplacement organisé par le Comité de jumelage. Evidemment, les baskets étaient du voyage et dimanche à 7h et ce, malgré le changement d'heure, nous étions dehors. On avait repéré un château pas très loin du centre de la ville. Un petit galop d'entraînement et les choses sérieuses débutaient avec des chemins de vigne puis des singles à flanc de montagnes tout aussi fabuleux que chez nous. Après 2 heures environ à tourner dans les collines, on rejoignait l'hôtel où les autres délégations avaient déjà attaqué la charcuterie au petit déjeuner. 

Super sortie, le seul problème, c'est que les Allemands ne trailent pas ! Pas une âme rencontrée sur les chemins et quand on demande pourquoi, on nous répond que c'est pas dans leur Nature ! En tous les cas, on les a invité à venir découvrir le Trail des Reculées et pourquoi pas organiser un relais entre nos deux villes. À suivre !

Dimanche 22 Mars : reco des 10 & 19 km des Reculées : voir la vidéo

Nous étions près de 100 ce dimanche pour les recos des 19 & 10 km. Michel encadrait le petit groupe qui découvrait les chemins du 10 alors que le gros du peloton s'élançait à l'assaut de la reculée de Conliège. 

Toujours aussi magnifique ce chemin du chamois...Aérien, vallonné, que du bonheur pour un traileur aguerri...pour les autres...pas de la tarte !

La soupe chaude de l'arrivée préparée par Mancy faisait le plus grand à tous, ravi(e)s d'avoir pu chauffer les semeles sur les parcours du trail des Reculées

- Samedi 21 Mars : trail des Jonquilles à Coligny (01)

Dimanche 15 Mars

un petit 20 km sur les traces des jonquilles avec passage par Conliège, la montée sur l'ermitage, puis trace dans les coupes de bois pour atterrir à la Plaine et chemin des jonquilles. Traversée de la route de Champagnole au niveau de la bifurcation avec Rosnay puis aire d'envol des parapentes, chemin des buis, Pannessières et rentrée par le camping. Ouf...plein les jambes !

Dimance 8 Mars : 2 versions

Longue = le parcours du 29 km des Reculées - Départ 8H00 du Parc

Moins Longue = sortie cool du dimanche - Départ 9H00 du Parc

Option = les 10 km de Bletterans

- Dimanche 1er Mars : reconnaissance du 42 km. Nous étions une quarantaine, courageuses et courageux à parcourir les chemins bucoliques de la reculée de Baume les Messieurs. De Foncine, de Louhans, de Champagnole, ils sont encore venus de loin pour récompenser le travail fourni par les étudiants de Mancy. Information, reportage vidéo (désolé mais mes vidéos à moi sont inutilisables !) et soupe à l'oignon à l'arrivée. Tout était prévu pour accompagner nos hôtes d'un jour.

- Dimanche 22 février : sortie excentrée à Beaufort (la Madone) guidée par Jean-Bernard. Rdv à 9h00 au parc pour covoiturage ou 9H30 à Beaufort.

- Samedi 7 février : sortie Trail de nuit à Brochon (21). RDV 16H place de Verdun.

Toujours une belle sortie à Brochon pour une rentrée rapide sur des chemins gelés au-dessus de la Côte bourguignonne. Patrick et Paul allongaient la foulée pendant que Bertrand distribuait des flyers du trail des Reculées.

Mardi 27 janvier : soirée de présentation du trail aux bénévoles et licenciés.

Un grand moment d'échanges et de partage avec les bénévoles du trail, engagés dans la réussite de notre épreuve. L'occasion de leur présenter les nouveaux parcours et les animations mises en place cette année.

On a en profité pour élire la Reine et le Roi des Bénévoles avec la traditionnelle galette accompagnée de cidre ou de crémant du Jura dans nos Ecocup de compétition !

- 18 janvier : Bravo pour la Reco ! 

Près de 80 traileuses et traileurs ont répondu à l'invitation des étudiants de Mancy pour cette 1ère reconnaissance. Soleil, bonne humeur, délicieuse soupe, tous les ingrédients étaient réunis...

à la chapelle de Chille, l'arrivée n'est plus très loin....

11 janvier : sortie du dimanche sur les traces des Jonquilles

1er Janvier : rdv à 10h au Parc pour partager les bons voeux

- 20 décembre : sortie de nuit " à la poursuite des lumières de Vercia"

- 14 décembre : sortie du Dimanche

Une quinzaine de coureurs pour une distance variant de 15 à 20 kilométres. Température de 13°, assez surprenante pour la saison mais les chemins étaient bien boueux, comme on les aime. Sortie en direction de Vatagna puis direction Montaigu, la ferme de Presle, réputée pour avoir abrité les hommes de Lacuzon, héros local qui s'est battu contre l'envahisseur ... français au XVIIe siècel. Après quelques hésitations pour trouver le chemin (merci Nono !) descente en direction du golf de Vernantois puis Montaigu à nouveau pour redescendre vers Mancy et retour au parc.

- 5 & 6 Décembre : stand sur la StéLyon avec le Trail de Vouglans

Merci pour ces rencontres et ces échanges autour d'un comté et d'un savagnin

- Dimanche 30 novembre : sortie excentrée à Verges (chez Guillaume)

Les ruines du château de Beauregard sous le soleil. Superbe sortie guidée par Guillaume, le local de l'étape. 14 traileurs et traileuse pour un 16 km à l'assaut des remparts !

- Vendredi 21 novembre : soirée Beaujolais Trail à l'Ermitage

un grand moment de partage...d'histoires, d'amitié, de bonne chair et de bon vin dans un lieu empli de charme !

 

- Sortie excentrée, dimanche 16 novembre à Orgelet

18 km, 600 m de dénivelé, de belles rencontres...un dimanche comme on les aime !

Bino nous accueille ce dimanche à Orgelet pour nous faire découvrir les chemins traileux autour de la cité de Cadet Roussel - Rdv 9 h église Orgelet ou 8H30 au Parc de Lons pour covoiturage.

Notre sortie du 9 novembre : 15 km avec passage au belvédère de Montorient.

Debout de gauche à droite : Alain, David, Bertrand, Julien, Guillaume, Philippe, Robert

Assis de g à d : Xavier, Philippe, Noël, Roland

 

Notre sortie du 2 novembre : 18 km avec passage au belvédère de la guillotine

de g à d : Thierry, Joël, Bertrand, Delphine, Roland, David, Noël, Guillaume, Miche, Jérôme

 

Retour sur la 2ème ALL Night Trail le Vendredi 31 octobre à 19H30 

On est abonné au 7 pour les sorties de nuit. Départ de l'église de Vernantois pour un petit 2 h à la lueur des frontales sur les chemins repérés par Jérôme. On a gravit Saint-Maur jusqu'au signal de la croix Rochette et sa table d'orientation puis un détour par Alièze et retour par le bélvèdère de Vernantois.

La soupe chaude aux pois cassés et aux lardons préparés par le Chef Philippe était la bienvenue pour nous réchauffer sur la place du village

- Retour sur la 1ère ALL Night Trail, le vendredi 3 octobre à 19H30.

Nous étions 7 ce vendredi soir à inaugurer nos frontales pour cette première sortie de nuit. Direction l'aire d'envol des deltaplanes au dessus de Lavigny avec vue sur Lons le Saunier by night. Un petit 16 km enivrant qui en appelle déjà d'autres...

de gauche à droite : David, Philou, Philippe, Jérôme, Bertrand et Paul. Manque sur la photo Michel, déjà au lit !

- Dimanche 28 septembre : le groupe s'étoffe....

Petit coucou ce dimanche dans la reculée de Conliège, à l'Ermitage à l'occasion de la sortie dominicale dans la cadre de la lutte contre la mucoviscidose.

- Samedi 13 septembre, retrouvez-nous au Forum des associations à Juraparc (stand 108) et venez partager l'Apéro trail à 11H30.

Du monde et du beau monde (ici Christian Ginter, recordman des participations au Marathon des Sables) sur notre stand ce dimanche...

Venez découvrir le trail et nous rencontrer autour d'un petit ravito le Dimanche 7 septembre de 9 à 12 heures au Parc des Bains de Lons le Saunier (entrée ouest).

Activités, entraînements, sorties club, sorties nocturnes, tarif des licences, tenue...vous aurez toutes les réponses à vos questions !

Sorties accompagnées de 5 km environ à 9 h, 10 h et 11 h. Ouvert à tous, gratuit.

 

Juillet 2014 : le Trail de Vouglans

un petit tour du Lac de 37 km chez nos voisins et amis de Volodalen. 

 

 

Juin 2014 : suite à l'Assemblée Générale qui s'est déroulé le 26 juin, voici la composition du nouveau bureau :

de gauche à droite : Alain Gras (secrétaire), Jean-Bernard Emonin (Trésorier), Laurence Guinot (membre), Laurent Guillot (trésorier adjoint), Philippe Rubin (vice-président), Bertrand Forget (président), Philippe Berger (secrétaire adjoint)

 

 

 

Mai 2014 : soirée des bénévoles du Trail des Reculées au Puits salé. Merci à l'ensemble des bénévoles pour leur investissement à la réussite de la 10ème édition du Trail des Reculées...

...et à l'année prochaine !

 

Avril 2014 : Trail des Reculées : la 10ème édition

cliquez ci-dessous sur l'affiche officielle pour connaître tous les résultats.

 

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu